Pourquoi et comment connaitre la dureté du fond sur votre sondeur ?

Sur le site MON-ECHOSONDEUR, nous nous efforçons d’aider les pêcheur à trouver le meilleur échosondeur pour la pêche, mais aussi à en tirer le meilleur parti afin de pêcher le plus de poissons possible. Savoir comment utiliser votre sonar ou l’imagerie latérale peut faire de vous non seulement un pêcheur plus efficace mais aussi un pêcheur plus diversifié.

Lorsque vous savez comment utiliser votre électronique marine pour trouver non seulement les fonds durs mais aussi le fourrage et finalement les bancs de poissons. Vous pouvez passer votre temps à affiner votre présentation et votre technique et moins de temps à chercher des carnassiers sans but, sans savoir quels leurres et présentations déclencheront une attaque ce jour-là.

Comment savoir la dureté du fond sur votre écran de sondeur ?

La plupart des pêcheurs en bateau possèdent une sorte de sonar, nous allons donc commencer par là. Sur un sondeur typique, plus le retour sur le fond est épais, plus il est dense.

Prenez un Lowrance Hook Reveal 7 par exemple. Lorsque vous voyez un fond dur comme du gravier, des roches ou des bancs de coquillages, ce fond sera épais et jaune.

Alors que lorsque vous passez au-dessus d’un fond plus mou et plus boueux. Le fond semblera plus translucide ou d’un rouge ou bleu plus foncé.

Si vous ne voyez pas les contrastes comme vous le souhaitez. Vous devrez probablement ajuster votre sensibilité vers le haut ou vers le bas. Sur mon sondeur, je monte ma sensibilité à 70, mais je règle le rejet du bruit à faible et la clarté de la surface à moyenne.

Pour la plupart de mon utilisation sondeur, je n’essaie pas vraiment de voir les poissons dans les 1 ou 2 mètres proche de la surface de l’eau. Je cherche avant tout le bon fond avec du fourrage ou des poissons à proximité.

L’une de mes caractéristiques de fond dur préférées à trouver sur un lac de barrage est une route inondé. Souvent, elle n’est pas bien définie suite à des années d’érosion et de dépôt de terre. Mais si vous avez configuré votre sondeur correctement pour détecter les contrastes sur le fond.

Vous pouvez toujours voir la structure du fond dur même si elle a été envasée par les inondations et autres. Habituellement, le lit de la route sera associé à une sorte d’élévation sur votre écran et certains des meilleurs que j’ai trouvés ont même des morceaux d’enrochement le long de ceux-ci.

Pourquoi connaitre la dureté du fond sur votre sondeur ?

À l’automne, puis en période de pré fraie (mars) et de post fraie (juin). Les anciennes routes submergées peuvent être des aimants à sandre et à poissons fourrage. C’est pourquoi quand je pêche un nouveau lac, j’aime toujours en trouver un.

Mais une route inondée n’est pas le seul fond dur qui peut être bon. Les bancs de coquillages ont gagné en popularité auprès des pêcheurs en mer au fil des ans, bien que je trouve amusant le nombre de personnes qui pensent avoir trouvé un banc de coquillages simplement parce que leur jig traîne dans du gravier ou des roches grossières. Un lit de coquillages a un caractère distinctif et vous les remonterez souvent, soit accrochés à votre ligne, soit accrochés à l’hameçon d’un crankbait.

Certains pensent que les sandres ou les perches sont là pour les coquillages. En fait non, ils sont ici pour une raison simple. La dureté du fond qui attire plus facilement les boules de vif.

Trouver un fond dur peut prendre du temps à scanner. Je passe souvent au-dessus des fonds durs lorsque je me promène au ralenti dans les criques et les baies d’un grand réservoir. Je vais étendre ma recherche vers l’extérieur, à la recherche de points clés sur un fond dur.

Il se peut qu’il y ait un petit tas de rochers, un chenal de crique ou une couverture sur une partie du fond dur qui en fera le point clé de la zone.

Comment régler votre sondeur pour trouver un fond dur ?

dureté du fond sur votre sondeur

Lorsque vous trouvez une zone de fond dur, divisez votre écran en trois partie :

  • 2D,
  • Side
  • et Down

Souvent, le balayage latéral vous aide à voir à quel angle la route serpente. Ensuite utilisez l’imagerie verticale pour voir les bords les plus nets le long de la route ou d’autres objets, comme les branche, les fossés, les fondations et plus encore.

Comme vous pouvez le voir sur la capture d’écran ci-dessus. Les fonds durs seront mis en évidence sur votre échosondeur une fois que vous saurez comment l’utiliser.

Quelques réglages de la sensibilité, de la réjection du bruit et de l’encombrement de la surface peuvent vous donner une bonne lecture de ce qui se trouve en dessous.

Ensuite, plus vous êtes à faible profondeur, plus vous devez réduire la sensibilité du Side imaging et du Down Imaging.

A l’inverse, plus vous pêchez en profondeur et plus la sensibilité doit être élevée.

Remarquez sur la capture d’écran, nous sommes passés au-dessus d’une subtile plate-forme routière. Sur le côté, il y avait un petit lit de piquets. Les poissons blancs étaient positionnés entre les piquets et la route.

Les carnassiers, cependant, si vous regardez de près, étaient dans le long des piquets (ancienne cloture). Nous avons lancé un crankbait juste au-dessus et comme par magie, nous avons attrapé une jolie perche.

Tout ça pour vous dire que plus vous prenez des notes mentales, puis vous vous arrêtez et pêchez ce que vous voyez, plus vous apprendrez à utiliser votre sondeur et les technologies de balayage latéral et à faire de meilleures prises de poissons.

Ca peut vous intéresser : Down imaging ou Side imaging le comparatif pour savoir quel est le meilleure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.