Voici maintenant un bout de temps que dans le petit monde de la pêche nous entendons souvent le terme « Sharpshooting « .Mais peut être que certains d’entre vous ce demande quel est cet anglicisme ?

C’est c eque vous allez découvrir dans cet article.

Qu’est ce que la pêche en Sharpshooting ?

Pour y répondre rapidement, c’est le fait de rechercher des poissons carnassiers qui se trouvent en deux eaux. Mais pas de n’importe quelle manière.

Le but ici est de rechercher les brochets et sandres en pêchant pélagique. A l’aide d’un (ou plusieurs) échosondeur ayant une technologie de Prise de vue en direct (sharp shooting anglais).

Pourquoi pêcher brochet et sandre en pélagique ?

Les Scandinaves ont maîtrisé et perfectionné le « Sharp Shooting », également connu sous le nom de « Vertical Pélagique » il y a plusieurs années et cela a permis de capturer un grand nombre de spécimens qui n’étaient auparavant que des rêves intouchables pour les pêcheurs.

Attraper des poissons carnassiers avec des méthodes traditionnelles éprouvées est incontestablement amusant. Mais lorsqu’il s’agit d’attraper plusieurs gros poissons en succession rapide. Des poissons dépassant largement la taille habituelle attendue.

La plupart pensent qu’un miracle doit se produire.

Ce sont les Suédois qui ont développé le « la pêche à vue en pélagique ». Cependant, beaucoup de pays comme l’Allemagne, ou la France en vite suivis la tendance (appuyer par des vidéo YOUTUBE).

De ce fait aujourd’hui, la pêche verticale en eau libre à l’aide d’un échosondeur est de plus en plus populaire et les pêcheurs qui apprennent cette technique prennent certainement l’avantage sur les autres méthodes.

Comment en Sharp shooting ?

Le « Sharp Shooting » consiste à localiser le poisson en eau libre à l’aide d’un échosondeur (en verra les modèles spécifique un peu plus bas). Pour ensuite, manœuvrer votre embarcation (kayak, float tube ou bateau) vers cette zone aussi précisément que possible.

Le carnassier réagit alors au leurre qui a été soigneusement positionné et l’attaque souvent en descendant.

Le grand avantage du « sharp shooting » par rapport aux techniques de verticale pure ou de dropshot est que le bateau/kayak n’a pas besoin de passer au-dessus des poissons ou d’être positionné au-dessus d’eux.

Grâce au nouvelle technologie de sondeur, ceux-ci peuvent être facilement localisés jusqu’à une distance d’environ 25 mètres.

J’ai personnellement fait l’expérience de brochets et de perches, lorsque je pêche depuis mon kayak, qui plongent plus profondément lorsque le bateau passe ou est positionné au-dessus, avant de se repositionner souvent plus haut dans l’eau.

Ce comportement se produit souvent sur les grands lacs ou l’eau est cristalline (Leman, Pareloup, Vouglans). Toutefois, il est moins problématique sur les eaux courantes. Où vous pouvez attraper des carnassiers dans moins de 1,5 m d’eau (si vous êtes discret.

Sandre et brochet une approche différente :

Une petite faiblesse de cette méthode est que le leurre ne peut pas être proposé flottant. Vous devez le soutenir à différentes profondeurs sous votre embarcation.

Cependant, ceci est presque insignifiant dans le cas du brochet. Car leur nature agressive les voit heureux de se déplacer et d’attaquer le leurre depuis différentes profondeurs/directions.

Par contre, le Sharp shooting pour le sandre est un peu plus difficile, car ce sont des poissons craintifs. Leur œil vitreux méfiant aime regarder et analyser de près leur proie en premier lieu. Dans ce cas, un leurre plus calme et qui coule lentement devrait avoir votre préférence.

Dans cette situation, c’est une bonne idée de varier la profondeur du leurre et de pêcher aussi léger que possible. Car cela ralentira fortement la descente du leurre. Cela permet au leurre de rester avec le poisson aussi longtemps que possible, comme pour la pêche verticale pure.

Contrairement au brochet qui peut se déplacer d’une dizaine de mètres pour attaquer votre leurre à pleine puissance. Le sandre réagit beaucoup plus lentement et doit être convaincu avant de mordre.

Le Sharp Shooting est une méthode qui fonctionne tout au long des saisons. Car elle couvre toute la colonne d’eau, souvent là où se trouvent les poissons.

Quel échosondeur pour pêcher en Sharpshooting ?

Bien qu’il est possible de pêcher en pélagique avec uniquement une technologie 2D sur votre combiné GPS. Comme le fond très bien les pêcheurs de silure. L’avènement de la vue en direct, apporte une toute nouvelle dimension à la pêche.

C’est Garmin le premier à avoir commercialisé la vue en direct avec son PANOPTIX, puis ensuite avec le célèbre LIVESCOPE. (voir notre article Livescope ou Panoptix quel est le meilleur ? ).

Bien sur les concurrents direct, en vite voulu rejoindre le train en marche. Et aujourd’hui, LOWRANCE et HUMMINBIRD en tout les deux leurs échosondeurs pour pêcher en Sharpshooting.

Regardez notre article, pour connaitre les différences en ces trois grandes marques d’électronique de pêche . Le guide pour tout savoir sur les principales différences du LiveScope, Active Target et Mega Live

Sharpshooting en Suède :

Cette année, le printemps fut très frais du coté de Stockholm. Ce qui à un peu contrarier le frai, nous ne savions pas si les poissons avaient déjà terminé leur rituel de frai au début de la saison.

S’ils l’avaient fait, ils seraient de nouveau en eau libre et c’est avec des sentiments mitigés, mais plein d’anticipation et après avoir pris un départ très matinal que je suis sorti une fois de plus pour cibler le brochet.

Ce que j’ai vécu ce jour-là a dépassé toutes les attentes. Car j’ai réussi à attraper un certain nombre de brochets spécimens (la taille moyenne du brochet est généralement beaucoup plus élevée en eau libre que lorsque l’on pêche depuis le rivage), certains dépassant 1m de longueur !

On a également remarqué ce jour-là que les poissons sont devenus plus actifs avec l’augmentation de la température de l’air.

En effet, le matin s’est avéré difficile avec seulement deux poissons dans les trois premières heures. Mais à partir de midi, la pêche est devenue beaucoup plus productive. Le fameux interrupteur a été basculé et l’action a été électrique.

Les premiers jours de la nouvelle saison ont été fantastiques pour moi et ils seront difficiles à battre.

Tout est dans le Sharp Shooting et je vous invite à vous équiper et à sortir sur l’eau. Car il ne faudra pas longtemps avant qu’un de vos leurres soit pris par le poisson de toute une vie. Voir quel option pour une configuration GARMIN LIVESCOPE pas cher

Je vous souhaite beaucoup de plaisir sur l’eau et beaucoup de succès !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *